Inventaire des sites mégalithiques du département du Finistère
Les descriptions et localisations datent de 1907.
L'inventaire a été réalisé par Paul du Chatellier.

Les communes citées sont celles de l'époque, il y a eu parfois des regroupements de communes, des créations et disparitions.

Ville

Descriptifs

Argol

  •   Menhir de 2,75 m de haut, sur le versant nord de la montagne, à 1 km sud-est du bourg.
  •   Menhir de 1,65 m de haut à la Villeneuve, dans la parcelle dite Parc-Lann.
  •   Menhir renversé au village de Garsprigent, dans la parcelle dite Parc-Hamon.
  •   Dolmen renversé, dont la table reposait sur trois supports, à 1 km du bourg, près de la Villeneuve, dans la parcelle dite Goarem-ar-C'hornellou.
  •   Dolmen renversé au village de Coatmadiou, dans la garenne dite Goarem-an-Haren, bordant à l'est la route de Quimper à Lanvéoc.
  •   Dolmen dans la montagne d'Argol, près du village de Lescoat.
  •   Quatre autres dolmens renversés même montagne aux environs du rocher du Merdy.
  •   Dolmen aux dépendances de Keridreu.
  •   Dolmen dit Tal-ar-Menguen, au village de Treuseulom.
  •   Dolmen dans la garenne dite Menez-an-Lianver.

Arzano

  •   Menhir sur le versant nord de la montagne, à 3 km sud-sud-est du bourg.
  •   Trois dolmens sur le sommet de la montagne  au sud-est du bourg.
  •   Dolmen au sud de Kerclary, dans une garenne nommée Carneillou-Huella, à 3 km au nord-est du bourg.
  •   Autre dolmen un peu au nord du précédent.
  •   Dolmen dans la garenne dite Ménez-Liavéan.

Audierne

  •   Allée couverte, fouillée en 1882, nous ayant donné des poteries dolméniques et des armes en pierre, à Kerbuzulic, sur le sommet du coteau dominant Audierne.

Bannalec

  •   Dolmen, dans la parcelle dite Liors-ar-Kourigant, au Cosqueriou-d'an-Traon, à 6 km du bourg.
  •   Dolmen en partie détruit, dans un petit chemin à 150 m au nord de Kermaout, à 4 km au sud-ouest du bourg, la table avait 2 m sur 1,90 m, longueur d'environ 20 m.
  •   Allée couverte en ruine.
  •   Dolmen ruiné dans un bois entre le Quiliou et Kercoat.

Berrien

  •   Dolmen ruiné, situé dans la garenne dite Juno-Bella, dépendant du village de Cos-Castel.
  •   Dans une parcelle sont encore debout trois supports et la pierre du fond d'un petit dolmen dont la table a été enlevée. Ouvert au sud-ouest le pilier du fond mesure 1,20 m de large. Les deux montants du coté ouest ont 75 cm et 1,10 m, celui du côté est 1,15 m et la galerie 0,85 m de largeur. La fouille faite entre les parois du monument n'a donné aucun résultat.
  •   Au levant dans le champ dit Parc-Quenerc'h-Guen, on voit encore les restes d'une allée couverte, rendue presque méconnaissable par diverses mutilations causées par l'enlèvement des tables et de la presque totalité des parois comme matériaux de construction.
  •   A 400 m au nord de Pontaouen est un dolmen renversé.
  •   Au sud des édifices du village de Kerempeulven, à 100 m à l'ouest de la route conduisant  de Huelgoat à Berrien, est un très beau menhir de 5 m de haut.

Beuzec_Conq

  •   Deux menhirs, à l'est de la baie de La Forest.
  •   Menhir de 3,73 m de haut entre Kergoat et Keroulin, sur le bord de la route de Lesnevar.

Beuzec-Cap-Sizun

  •   Menhir de 3 m de haut, à 200 m de Luguénez.
  •   Menhir, près de la mer, au nord du bourg, à l'ouest de Castel-Reuzec.
  •   Menhir de 2 m de haut, renversé, à 25 m de la galerie de Kerbannalec.
  •   Allée couverte de Kerbannalec, au nord du village, mesurant intérieurement 10,95 m de long sur 2,20 m de large et 1,90 m de hauteur sous la table. Fouillée en 1879, elle nous a donné des poteries dolméniques, des pendeloques en pierre, une hache en pierre polie et divers instruments en silex.
  •   Dolmen détruit à 20 m de l'allée de Kerbannalec.
  •   Dolmen à Kerivoal.

Botsorhel

  • Menhirs détruits au village de Créac'h-Peulven.

Braspart

  • Menhir de 5 m de haut près du village de Roquinarc'h.
  • Un alignement part d'un tumulus, il se compose d'une vingtaine de menhirs, dont plusieurs sont renversés, allant de l'ouest à l'est dans la direction de Brennilis. Parmi ceux qui restent encore debout le plus haut n'a pas plus de 1,50 m, les autres ayant une hauteur variant de 0,50 m à 1 m.

Brélès

  • Deux menhirs, à Kergadiou.

Suite